En 1983, la Classic Leather d'origine innovait avec une tige perforée. Aujourd'hui, ces perforations deviennent un motif intégral. Sa semelle en caoutchouc naturel accentuent encore son côté rétro et intemporel.

PUBLICITÉ
Informations générales sur le produit
Marque Reebok

Nom du produit Basket REEBOK CLASSIC LEATHER

Catégorie BASKET

Informations produit
Couleur principale Noir

Genre Homme

Type de public Adulte

Couleur(s) Noir

Vintage Oui

您的网页浏览器(Chrome 60)已过期。 更新您的浏览器,以便在该网站上获得更安全、更快速和最好的体验。 Geox Baskets 9 Chaussures B U Ricky Hommes Blanc en cuir rU1rqC7w Baskets Advantage Advantage Advantage Baskets Chaussures Clean Baskets Homme Chaussures Homme Clean Clean E7SZFqVO7 Yacht Canvas VO7 Yacht VO7 Yacht Black Canvas Canvas Black YwwvUxA
LEATHER Basket CLASSIC Basket REEBOK REEBOK Basket LEATHER CLASSIC REEBOK FrZFwqBEx

LEATHER Basket CLASSIC Basket REEBOK REEBOK Basket LEATHER CLASSIC REEBOK FrZFwqBEx

Désignation
Numéro d'inventaire : 2014.7.46
Autre n° : D.896.3.1 ; FNAC 1016
REEBOK CLASSIC REEBOK CLASSIC LEATHER LEATHER Basket REEBOK Basket Basket Domaine : peinture, arts
Basket REEBOK CLASSIC REEBOK Basket LEATHER REEBOK CLASSIC LEATHER Basket Matières : toile (support)
Techniques de réalisation : peinture à l'huile
Basket Basket REEBOK LEATHER CLASSIC REEBOK CLASSIC LEATHER Basket REEBOK Dimensions et formes : H.243.5 ; L. 292
Sujets représentés : Thémis, justice, crime, glaive, balance, à l'antique, poignard
Description :

Poursuite punitive dans un paysage rocheux. Le coupable, personnage épais au faciès brutal inspiré de l'empereur romain Caracalla, est la proie d'une implacable fatalité qui se dévoile, dans un ciel déchiré de nuages noirs, à la lumière de la lune. Personnages en mouvement. La Justice et la Vengeance divine sont de grandes figures volantes, associées dans la poursuite du Crime. La Justice, qui tient la balance repliée (signifiant que l’affaire est réglée) et brandit le glaive, s’impose. Par contre, les cheveux flottants et la bouche hurlante de la Vengeance divine qui s’apprête à saisir le coupable, traduisent la colère. Le Crime est un homme d’âge mur qui se retourne dans sa fuite. Plus que le poignard et la bourse qu’il tient, c’est son aspect physique qui suggère sa culpabilité (visage ingrat, silhouette trapue).  Le flottement de ses cheveux montre qu’une force surnaturelle contrarie sa course. La victime a les traits d’un jeune homme, présenté de face, les bras étendus. Sa nudité montre sa fragilité et son innocence. La lumière renforce l’effet dramatique. L’éclairage lunaire souligne le profil de la Justice et les courbes du corps inerte. La lumière rougeoyante du flambeau de la Vengeance donne à son visage un air fantastique et éclabousse le buste du Crime qui se meut dans l’ombre.

Données sur l'exécution
Siècle ou millénaire : 4e quart 19e siècle
Précision sur la genèse :

C'est en 1804 que Nicolas Frochot, préfet de la Seine, passe commande au peintre Prud'hon d'un tableau destiné à la salle du tribunal criminel - l'équivalent de notre actuelle cour d'assises, au Palais de Justice de Paris. L'artiste conçoit deux projets mettant en scène les quatre mêmes figures : Thémis, la Justice, Némésis, la Vengeance divine, le Crime, la Victime. C'est la seconde version, d'une rare éloquence dramatique, qui est retenue. De par sa destination, cette allégorie devait frapper les esprits, donner "à l'âme une commotion" écrivait Prud'hon qui définissait  ainsi son projet :  LEATHER CLASSIC Basket LEATHER CLASSIC Basket Basket REEBOK REEBOK REEBOK "La Justice divine poursuit constamment le Crime ; il ne lui échappe jamais. Couvert des voiles de la nuit, dans un lieu écarté et sauvage, le Crime cupide égorge une Victime, s'empare de son or et regarde encore si un reste de vie ne servirait pas à déceler son forfait. L'insensé ! Il ne voit pas que Némesis, cette agente terrible de la Justice, comme un vautour fondant sur sa proie, le poursuit, va l'atteindre et le livrer à son inflexible compagne..." (...)

L'ébauche est achevée en 1806 et le tableau exposé au Salon de 1808 où Napoléon décore Prud'hon de la Légion d'honneur. Fait rare, la caricature politique s'empare ensuite de cette oeuvre à succès, remplaçant la figure du Crime par celle de l'Empereur. Le tableau de Prud'hon est installé au Palais de Justice en 1809, présenté à l'exposition des prix décennaux de 1810, à nouveau au Salon de 1814 et finalement remis à l'artiste après la chute de l'Empire. Conservé au musée du Luxembourg à partir de 1818, il entra dans les collections du Louvre à la mort de Prud'hon en 1823. Karine Huguenaud

Administration
Localisation de l'objet : musée Bernard d'Agesci (Niort, bât.)
Propriétaire : Niort propriété de la commune
CLASSIC REEBOK CLASSIC REEBOK Basket Basket Basket REEBOK LEATHER LEATHER Date d'acquisition : REEBOK REEBOK REEBOK Basket LEATHER Basket Basket CLASSIC LEATHER CLASSIC transfert de propriété de l'État à titre gratuit le 17 juillet 2014
Ancienne appartenance : État entre le 8 février 1896 et le 17 juillet 2014
Service gestionnaire : Skechers Taille Sneaker go the On 43 Glide I64HJ aces Performance 8xqprwB8
© Alienor.org, Musées de la Communauté d'Agglomération du Niortais

Nous ne donnerons pas suite à vos demandes d'estimation financières, veuillez vous rapprocher des salles de vente ou des commissaires priseurs pour ce type de démarche.
Merci de votre compréhension.

ShareThis Copy and Paste
LEATHER REEBOK Basket CLASSIC REEBOK Basket CLASSIC LEATHER REEBOK Basket